Écriture comptable

Une écriture comptable est une opération consistant à enregistrer un flux commercial, économique ou financier au sein de comptes.


Catégories :

Comptabilité générale - Comptabilité

Recherche sur Google Images :


Source image : formation-logiciel-comptabilite.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • En conséquence, au 31/12/2008, l'écriture comptable est la suivante :... Voici les écritures passées en 2009 sur le compte 6037 :... (source : actes6)
  • ... L'écriture comptable est : -607 achat de marchandise au débit -445664 tva déductible au débit -512 banque au crédit ou -401 mon compte... (source : web-libre)
  • L'écriture comptable est la matérialisation des opérations et des ... Sa saisie englobe à la fois l'utilisation des comptes, des journaux et des périodes... (source : neogia)

Une écriture comptable est une opération consistant à enregistrer un flux commercial, économique ou financier au sein de comptes. Les écritures sont portées dans un document nommé journal.

Enjeux de l'écriture comptable

En comptabilité, l'écriture est par conséquent l'opération de base sur laquelle s'appuie toute la chaîne de production des résultats comptables.

Caractéristiques de l'écriture comptable

Cette opération doit s'effectuer dans le respect de certaines règles :

  • chaque écriture est liée par un numéro l'identifiant de manière unique à une pièce comptable dûment archivée (moyen de preuve)  ;
  • quand plusieurs comptables travaillent sur un même dispositif, l'identification de celle ou celui qui a inscrit le mouvement doit être connue (et non modifiable)  ;
  • comporter une date de valeur : pour respecter le principe de séparation des exercices, la date de valeur correspond à la date à laquelle l'évènement a eu lieu (le jour de la livraison des marchandises par exemple, pour un achat),
  • comporter une date de mouvement : le jour où la pièce comptable ou l'évènement afférant est comptabilisé.

Les écritures sont ensuite reportées dans le Grand livre qui contient le détail des opérations compte par compte. C'est à partir des mouvements portés dans le Grand Livre que sera produite la balance qui servira à bâtir les documents comptables officiels (bilan, compte de résultat, annexes) ainsi qu'à alimenter le reporting de gestion.

Pourquoi tous ces détails ?

Les banques de données d'un progiciel de comptabilité sont structurellement mouvantes : aux dates valeurs correspondantes, elles prennent en compte toute saisie ou modification au signalétique de l'évènement comptable, que ces modifications soient antérieures, simultanées ou postérieures à la saisie d'origine et on peut sans peine faire des lettrages.

Il est essentiel aussi d'éviter toute conduite frauduleuse. Imaginons une entreprise moyenne dont le département comptable comporte plusieurs employés dont les tâches sont scindées, un comptable saisit une facture fictive dont le libellé bancaire correspond à son propre numéro de compte. Elle sera payée en toute bonne foi par son collègue en charge du paiement des factures fournisseurs. Si elle est ensuite soustraite physiquement des archives et virtuellement du progiciel de comptabilité sans qu'aucune écriture soit contrepassée, il est complexe, ou alors impossible de prouver l'origine de l'erreur. Cet exemple est particulièrement fruste, la créativité humaine en ce domaine est sans limite.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : comptable - écriture - comptes - date - opération - comptabilité - pièce - facture - mouvement - valeur - évènement - document - journal - laquelle - résultats - principe - numéro - fois - erreur - comporter -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89criture_comptable.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu